Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
14 juin 2012 4 14 /06 /juin /2012 12:02

 

L’habit ne fait pas le moine ! Pourtant, en Amérique, certains voudraient qu’il en soit ainsi. En effet, Outre Atlantique, les associations de soutien aux « petites personnes » s’insurgent contre les Studios Universal. Pour eux, il semble inconcevable que la société de production ait choisi des acteurs de taille normale pour interpréter les sept nains du film Blanche Neige et le chasseur.

 

nains blanche neige et le chasseur


 Ne serait-ce pas du sectarisme que d’imposer des personnages à la tête du client ? Rechercher uniquement une lilliputienne pour jouer la fée clochette ressemble curieusement à de la discrimination. Même constat pour une personne de grande taille interprétant le rôle de Gulliver. Mais à en croire certaines associations, il paraît inutile de s’efforcer de passer des auditions. Pour les castings de films, il suffit de trouver pour chaque personnalité du scénario son équivalent dans la vraie vie. Sauf qu’à force, avec des idées comme celles-ci, beaucoup d’acteurs risquent de se donner rendez-vous au Pôle Emploi du coin.

 

Selon le comédien Matt McCarthy, ne pas avoir choisi de vrais nains pour la nouvelle version de Blanche Neige c’est aussi criminel que d’« engager un acteur blanc pour jouer le rôle d’un Afro-Américain et à changer par ordi la couleur de sa peau ». Peut-être que ce membre de la troupe Beacher’s Madhouse a mal digéré de voir Robert Downey Jr métamorphosé « en noir » dans  Tonnerre sous les Tropiques. Avec de tels raisonnements, préparons-nous à de belles batailles juridiques.

 

D’ailleurs, il faut qu’ils fassent attention Olivier Nakache et Eric Toledano. Car engager François Cluzet au lieu d’un handicapé, c’est une réelle provocation pour les personnes à mobilité réduite. Néanmoins, soyons honnêtes, le film Intouchables aurait-il eu autant de succès sans un acteur de cette trempe ? La vérité est certainement difficile à entendre. Mais oui c’est ainsi, les scénaristes s’intéressent d’abord au talent de l’acteur et non pas à sa condition physique, à sa couleur de peau ou encore à sa taille.

Partager cet article

Repost 0
Published by onamarchesurlaune - dans Culture
commenter cet article

commentaires