Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
6 mars 2012 2 06 /03 /mars /2012 16:39

Selon une étude du cabinet  Technologia, le travail serait nuisible aux relations amoureuses. Le stress et la fatigue dûs à la vie professionnelle seraient les principaux responsables des discordes au sein d'un couple.

 

La sphère du monde du travail envahit de plus en plus notre quotidien. D'après une enquête réalisée par  Technologia, ce phénomène serait à l'origine de nombreux troubles dans la vie de couple.

 

Pour arriver à ce résultat, le cabinet spécialisé dans la prévention des risques professionnels a interrogé 1 400 salariés. Les chiffres sont significatifs. Pour la moitié des personnes sondées, leur vie professionnelle passe avant tout le reste. Pour 61% des cadres, le travail occupe une « place prépondérante ».

 

Triste constat dans la répartition des journées. En effet, la vie de couple n'occupe que 17% du temps... La vie sociale, elle, représente 3%. Paradoxalement, 90% des personnes estiment qu'ils plébiscitent leur vie de famille.

 

Certaines catégories plus concernées que d'autres

L'étude s'est aussi particulièrement intéressée aux cadres et aux professions intellectuelles supérieures (CPIS). Ces deux catégories seraient les plus touchées. Ces salariés sont près de la moitié à travailler « en dehors des heures normales de bureau » (NDLR : la nuit entre 20 heures et minuit).

 

En raison des nouvelles technologies (ordinateur, téléphone portable), ils seraient désormais de plus en plus nombreux à ramener du travail à la maison. Chez les cadres, 41% d'entre eux, éprouvent des difficultés à décrocher de leur profession depuis qu'ils possèdent un smartphone ou une tablette. Un quart d'entre eux se sentent obligés d'être disponibles 24h/24 pour leur poste.

Un impact sur la vie sexuelle

 

L'intrusion du travail à la maison peut avoir des conséquences désastreuses. « Culpabilité, divorce, enfants parfois plus difficiles à gérer, surmenage, dépression, fatigue chronique, voire troubles sexuels, pour les salariés le prix à payer est souvent lourd. », alerte le directeur général de Technologia, Jean-Claude Delgènes.

 

La majorité des salariés interrogés reconnaissent l'impact du travail sur leur vie sexuelle. Trois quarts des sondés admettent que la fatigue les empêche de faire l'amour le soir.  D'ailleurs, 63% des personnes ont affirmé que si leur vie professionnelle était moins stressante, ils auraient une vie intime plus active. Le pourcentage passe même à 74% chez les travailleurs de nuit. Il n'est pas rare que le docteur Sylvain Mimoun, spécialiste en thérapie de couple, entende ses patients dire : « Ce n'est pas que je n'ai pas envie, c'est que le travail me prend la tête et j'y pense tout le temps ».

 

Quels remèdes ?

Pour rétablir un bien-être dans votre vie intime, les spécialistes conseillent de bloquer les boîtes mails et les téléphones portables en dehors des heures de travail. Si possible, les employés devraient éviter les réunions après 17 heures.

Ensuite, certaines personnes adoptent déjà différents stratagèmes. Afin de gagner plus de temps avec leur famille, certains déménagent pour se rapprocher de leur lieu de travail. Enfin, l'auto-entreprenariat séduit de plus en plus de personnes.

 

Jean-Claude Delgènes, directeur général de Technologia

 

                                                                                         Plus d'informations ici ou encore ici.

Partager cet article

Repost 0
Published by onamarchesurlaune - dans Société
commenter cet article

commentaires