Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
4 mars 2012 7 04 /03 /mars /2012 17:41

Le leader des jeux sur les réseaux sociaux souhaite lancer sa propre plate-forme. Zynga.com reprendra bien entendu tous ses best-sellers (comme CityVille) mais devrait sortir de nouvelles applications.


Zynga.jpg 

Les applications de l'éditeur Zynga ne seront bientôt plus uniquement disponibles sur Facebook. Jeudi, le leader des jeux sociaux en ligne a annoncé l'ouverture prochaine de sa plate-forme. Le site devrait ouvrir d'ici quelques semaines.  Zynga.com commencera par proposer ses titres bien connus des utilisateurs de Facebook : CastleVille, Words With Friends, CityVille, Hidden Chronicles et Zynga Poker. L'éditeur devrait ensuite offrir de nouveaux jeux.

 

Le groupe dirigé par Mark Pincus tire 95% de ses revenus par sa présence sur Facebook. Zynga y attire près de 200 millions d'usagers par mois. Par ce nouveau moyen d'accès, l'éditeur devrait séduire de nouveaux utilisateurs. D'autant que le site sera disponible dans près de 16 langues. « Nous avons construit Zynga.com pour donner à nos joueurs plus de façons de se connecter et de jouer à de formidables jeux sociaux, qu'ils soient conçus par Zynga ou d'autres développeurs talentueux », a expliqué le fondateur et patron de l'entreprise, Mark Pincus.

 

Zynga désire donc prendre son indépendance. Cependant, des passerelles seront toujours possibles entre l'éditeur et les réseaux sociaux. Les joueurs pourront garder leurs identifiants pour se connecter. Ils auront ainsi la possibilité de continuer de suivre l'évolution de leurs amis gamers. Les amateurs de ces applications pourront aussi gagner de nouveaux compagnons de jeux. « On peut se faire des zFriends pour découvrir ce qu'il faut faire pour rapidement changer de niveau dans les jeux, et garder privées ses photos de famille et ses histoires personnelles sur Facebook », a expliqué Manuel Bronstein, directeur général de Zynga.

Partager cet article

Repost 0
Published by onamarchesurlaune - dans Multimédia
commenter cet article

commentaires